Blast Bone ou le retour de la bavette

Dernières actualités du Japon et dernières tendances observées... Le retour de la bavette.

On avait déjà évoqué le retour du Flat Bone Clicker, estampillé cette fois Blast Bone. Arrivée également d'un modèle Jr autour des 28 grammes soit pile poil dans la fourchette américaine 1 oz.

Walking the dog sub-surface ? (Photo www.jackall.co.jp)

Walking the dog sub-surface ? (Photo www.jackall.co.jp)

A l'inverse des premières versions, le leurre est cette fois présenté avec des animations par twitchs. Un des effets recherchés semble être de provoquer le prédateur par une nage saccadée. Cela ressemble à ce que l'on pourrait voir en surface avec un stickbait ou bien également avec un jerkbait type glider classique pour le brochet.

Blast Bone Jr et Blast Bone dans un coloris typique japonais qui ne sera probablement jamais décliné en France... "Pas assez naturel mon fils..." (Photo www.jackall.co.jp)

Blast Bone Jr et Blast Bone dans un coloris typique japonais qui ne sera probablement jamais décliné en France... "Pas assez naturel mon fils..." (Photo www.jackall.co.jp)

La différence est nettement visible avec cette bavette qui permet, outre la nage en linéaire et un déhanché du leurre, des embardées plutôt limitées dans l'espace. Nous ne sommes pas dans les glissades typiques de certains leurres du nord de l'Europe.

Je pense qu'il peut être redoutable sur des postes marqués et au vu de sa nage, dans des espaces confinés voire encombrés car là encore la bavette se révèle être un outil utile pour contrer les petits débris en tout genre.

Cette tendance se poursuit chez Jackall avec deux nouveaux arrivants. Des nouveaux Mikey...

(Photos www.jackall.co.jp)
(Photos www.jackall.co.jp)

(Photos www.jackall.co.jp)

Si le premier semble viser des poissons éduqués et donc montre une nage plutôt discrète, le deuxième (dans une taille standard) montre quant à lui une fois encore toute la polyvalence que peut permettre la bavette.

Depuis quelques années avec la marque DRT, les différentes bavettes ajustables ont montré qu'un même leurre modifié pouvait être source de polyvalence. Sans aller jusque là, Jackall poursuit la réintroduction de la bavette et c'est assez intéressant.

Plusieurs types de nage sont ici présentés, tout un panel de possibilités. Automatiquement, en bon pêcheur de brochet, on se dit qu'il serait intéressant de sortir une taille supérieure.

Après avoir vu tout cela, on peut donc être amené à revoir des leurres ayant déjà quelques années et à réfléchir à une autre présentation tout en s'aidant de leur flottabilité.

Le gang des bavettes...
Le gang des bavettes...

Le gang des bavettes...

Je terminerai sur un bémol... le prix. Non pas qu'il soit excessif pour ce type de leurre, mais comment justifier un écart important entre l'ancien Flat Bone et le nouveau Blast Bone par exemple ?

De mémoire on devait se situer aux alentours des 30€. Il passe soudain à 50€ pourquoi ? Parce que c'est la mode des swimbaits et autres gros leurres ??

Aux US, on trouve l'original de chez Jackall avec des coloris japonais pour un peu moins de 38$...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
L
Un article complet sur une nouvelle émergence d'animation . Je suis un peu perdu car ca va à l'inverse de la mode actuelle.... C'est a dire : Récupération rapide / pour Réaction Bite . Moi je suis en accord avec toi sur ce "Walking the dog" sub surface , ca existe depuis très longtemps avec des jerkbaits classique , mais la petite révolution c'est sur du wake bait ( deux segments ) . C'est vraiment la nage du leurre qui déclenche l'attaque car le poisson a vraiment le temps d'analyser la proie . J'ai observer cette approche sur les Coréens qui utilise des Duel Hardcore (celui avec bavette) et qui ponce les lèvres entre les segments pour augmenter l'angle le but étant de favoriser la nage en walking the dog .
Répondre
Une nage qui me plait beaucoup... Mais que je ne peux que pratiquer rarement sur le bass. C'est bien dommage...
Parce qu'il serait criminel de ne voir la pêche que sous un seul angle. / Eight Figure Production -  Hébergé par Overblog