Itinéraire d'hiver

  • Romain
  • A rôder

Les ouvertures et les fermetures sont des choses qui m'ont toujours dépassé car tellement différentes d'un pays à un autre.

Tout le monde place son curseur comme cela lui convient avec des idées véhiculées pas toujours très vraies.

Mais après la fermeture dite générale en seconde catégorie, on peut malgré tout continuer de profiter de nos rivières.

 

Le temps des dérives naturelles.

Le temps des dérives naturelles.

L'idée est vraiment de profiter de la rivière et de certains de ses habitants tout en se pliant aux idées stupides des humains. Quand la technocratie cherche à mettre la nature dans des cases, il faut être plus malin que Homo Ignorans.

En janvier et février, suivant les saisons, on a parfois droit à de superbes jours ensoleillés. Même si cette année semble avoir été un peu plus froide, quelques belles journées pouvaient être cochées.

La cible de février, mars et peut être avril...

La cible de février, mars et peut être avril...

J'ai donc pu profiter d'une de ces journées en ce mois de février pour me réessayer à une de mes pêches les plus anciennes : petite canne anglaise, petit bouchon.

Après pas mal d'essais ces dernières années et pêchant parfois dans des courants remuants, le bouchon dit "toulousain" semble être celui qui me convient le mieux. Les flotteurs allongés très discrets ont une durée de vie minime avec le bourrin que je suis...

Deux ensembles pour tester des portances différentes.

Deux ensembles pour tester des portances différentes.

Niveau appât, ce sera du pain. Le bon vieux pain de mie, pratique à escher et simple à diluer dans un seau pour proposer un jus d'amorçage dans le courant...

Une pêche simple et pas simpliste.

Une pêche simple et pas simpliste.

Mais comme la rivière semblait joueuse, celle-ci avait vu son niveau augmenter de manière conséquente. Pas autant que lors d'une grosse crue de début d'hiver mais quand même...

La lumière est toujours parfaite en cette période.

La lumière est toujours parfaite en cette période.

Le fait de connaître les zones facilite forcément la pêche. Ayant des tailles de cannes aux alentours des 3m, les spots visés étaient les petites plages peu profondes ou bien les têtes de pool.

Je me suis vite rendu compte ce jour que nous étions en février. En effet, les poissons n'étaient pas forcément là où je pensais les trouver et leur appétit était grandement limité par la température des eaux.

Une bordure de courant productive.

Une bordure de courant productive.

Spot connu et peu profond malgré la couleur de l'eau qui voulait compliquer les choses...

Spot connu et peu profond malgré la couleur de l'eau qui voulait compliquer les choses...

Premières dérives et premières interrogations. Est-ce que je passe bien ? Je les cherche à mi-profondeur mais y sont-ils vraiment ?

Au moment où le doute est le plus fort, premier départ et déjà premier combat. Comment comparer un combat sur ce type de canne avec mes dernières sorties sur canne XXH et plus ??

C'est tendu !

C'est tendu !

Dans cette pêche on prend le temps d'apprécier la défense de ce poisson sous-estimé. Les lignes ne sont plus aussi solides qu'avec Messire Broc' alors on y va piano...

Bizarrement, après 3 prises, les poissons sentent l'entourloupe et désertent la zone.

En général sur ce secteur c'est calibré. Les petits font 45cm.

En général sur ce secteur c'est calibré. Les petits font 45cm.

Avec un peu de chance, on finit par toucher un plus joli dans le lot.

Le petit tarpon de nos eaux...

Le petit tarpon de nos eaux...

La pêche n'est pas aussi facile que je l'aurais imaginée. On est quand même loin de l'automne et leur appétit vorace. Malgré tout en insistant, cela finit par rentrer sur plusieurs autres postes.

Si les premières touches ne sont pas validées, la meute a vite fait de prendre la poudre d'escampette.

Nouvelle bourriche qui aura remisée la canne la plus légère après le premier rush. Les plus petits cette fois font 49cm.

Nouvelle bourriche qui aura remisée la canne la plus légère après le premier rush. Les plus petits cette fois font 49cm.

Le plus long de la journée, taille identique à mes premières venues.

Le plus long de la journée, taille identique à mes premières venues.

Encore une journée riche en apprentissages et validations de matériel.

Il faudra penser à changer le nylon un peu fatigué mais également à revoir l'huilage de certains roulements de ces deux moulinets.

Quelques autres aux couleurs plus pâles pour le plaisir mais pas des monstres.
Quelques autres aux couleurs plus pâles pour le plaisir mais pas des monstres.

Quelques autres aux couleurs plus pâles pour le plaisir mais pas des monstres.

Passage par la case garage...

Passage par la case garage...

Si le temps me le permet (dans tous les sens du terme), j'irai traîner mes cannes sur d'autres secteurs du Doubs mais également en Bourgogne sur d'autres cours d'eau. J'ajusterai en fonction des envies et des possibilités.

Si tel n'est pas le cas, c'est Dame Truite qui risque de pointer le bout de son nez.

J'ai cru comprendre qu'en cette période de l'année vous étiez nombreux à longer les cours d'eau rapides avec des petits papillons dans les yeux...

Personnellement, je n'ai pas encore commencé à préparer tout cela. Chaque chose en son temps.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
L
Ah bon le Deka Chub peut être pêcher au pain !!!! =D OK je sorts ; ) : ) . Super session hivernale , avec une eau blanche c'est pas facile ... Tu parles de Chevesne "Pale" . Est ce des couleurs d'hiver ? Comme pour la Perche , Brochet.... Ou c'est lié à son habitat ?
Répondre
Pour la couleur de la robe, je pense que c'était lié à la couleur laiteuse de l'eau. Mais le deuxième a été pris sur la première zone où j'avais mis un peu de pain. Il semblait en avoir beaucoup mangé...
J'ai cru comprendre que certaines grosses têtes de la pêche n'apprécient pas les poissons qui se nourrissent de pain... XD Ça reste une pêche simple, abordable par tous, efficace et loin... très loin des pêches modernes aux bigbaits plaqués or... Ça remet les idées en place et on peut profiter des autres choses au bord de la rivière. Ce jour-là j'ai eu droit à quelques superbes chants de merles. :-D
Parce qu'il serait criminel de ne voir la pêche que sous un seul angle. / Eight Figure Production -  Hébergé par Overblog