Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur Criminal Anglers. Quelques traces de nos approches à travers photos, réflexions, techniques diverses et matériel utilisé...

28 Sep

Savoir saisir l'instant changeant

Publié par Romain  - Catégories :  #Techniques

Le chevesne est un de mes poissons de prédilection mais... Au fur et à mesure des années, lorsqu'on pêche régulièrement une même espèce, on commence à observer des comportements disons "particuliers".

Vous avez sûrement déjà vu une photo d'une prise accidentelle d'un chevesne sur un leurre improbable ? Le problème ou plutôt, l'idée, c'est que ce n'est pas si rare que ça... Et quand cela se répète trop souvent, vous savez qu'une autre voie est possible.

Probablement une de mes premières prises qui m'a mis sur la voie... Un chevesne pas si grand que ça sur un Real California 128.

Probablement une de mes premières prises qui m'a mis sur la voie... Un chevesne pas si grand que ça sur un Real California 128.

Lors de cette première prise "accidentelle", l'eau était légèrement trouble. Je savais déjà que cela facilitait les prises des plus gros individus mais ce jour j'ai pu observer une multitude de suivis sur ce leurre. La palette en queue semblait leur plaire...

Quelques temps plus tard, j'ai donc décidé de le traquer au spinnerbait... J'appelle parfois ce poisson le "bass du pauvre" et le prendre au spinnerbait dans une eau marron confirmerait l'idée d'une certaine ressemblance de comportement avec le black bass.

Le genre de configuration attendue : eau marron, une certaine chaleur, période de post fraie. Souvent possible à partir de juin.

Le genre de configuration attendue : eau marron, une certaine chaleur, période de post fraie. Souvent possible à partir de juin.

Le combo était donc spécialement choisi en fonction de cette traque.

Ma bonne vieille Sakura Antidote, idéalement souple avec un Abu Garcia Revo ALT (ratio de 6.4) et un corps de ligne en nylon entre 22 et 25/100. Un combo également utilisé sur les belles perches...

Niveau spinnerbait, certains modèles de chez Sakura ni trop gros ni trop petits aux alentours des 10 grammes avaient ma préférence.

Une seule palette pour commencer, mais suffisamment "brassante"...

Une seule palette pour commencer, mais suffisamment "brassante"...

Sur un spot porteur, les attaques ne tardèrent pas.

Et après plusieurs ratés, je finissais par valider cette idée...

Pas le plus gros du jour mais content d'avoir obtenu ce que j'étais venu chercher.

Pas le plus gros du jour mais content d'avoir obtenu ce que j'étais venu chercher.

Cette année assez pluvieuse m'a permis de prendre cette fois des chevesnes sur des jerkbaits destinés à la base au brochet...

Si le poste choisi est assez courant, cela ne laisse que peu de temps à notre chevesne pour réfléchir. Ce sont vraiment des attaques réflexes.

Puis sur une journée avec un plafond assez bas, je testais les têtes de courant. Toujours pas de brochet ce jour-là mais un premier petit chevesne sur mon swimbait m'a poussé à continuer jusqu'à ce que je trouve légèrement plus gros.

Un chevesne de 50cm qui aura sauté sur un Real California 178F.

Un chevesne de 50cm qui aura sauté sur un Real California 178F.

Une prise qui pourrait sembler assez improbable et qui pourtant me choque de moins en moins.

Il est des instants parfois où un poisson change radicalement ses habitudes. Prendre un chevesne par eau claire avec un spinnerbait ou un swimbait me semble très difficile mais lorsque les conditions changent, nous pouvons nous aussi changer et tenter des choses qui sembleraient impossibles.

Le rapport de taille est assez frappant...

Le rapport de taille est assez frappant...

J'ai encore quelques idées de leurres à valider sur ce poisson... Quelques topwaters assez conséquents ou encore mes imitations de rats...

J'avais cru comprendre qu'au Moyen-Age, les habitants de certaines grandes villes avaient compris l'utilité du chevesne pour réguler la population de rats.

Rendez-vous donc lors d'un été pluvieux, car oui, cela ne se produit pas tous les ans.

Commenter cet article
L
Le DEKA CHUB au leurre XXL , big bait et du spinnerbait avant de te connaitre j'aurais jamais penser possible .... Mais si on veut rester logique la circonférence de la gueule de tes DEKA CHUB est la même que celle d'un Smallmouth Bass ou grosse Perche . Maintenant je comprends mieux pourquoi les Chevesne des canaux de Strasbourg sont aussi grand et gras , Ratatouille au menu pardon je voulais dire du rat : ) ; )
Répondre
C'est assez impressionnant quand même. On s'attend pas forcément à ça mais quand tu vois les barbeaux ou les tanches en automne sur certains leurres imposants, ça fait réfléchir. Je pense qu'on n'est pas toujours pleinement conscient de ce qui se passe sous l'eau...

À propos

Bienvenue sur Criminal Anglers. Quelques traces de nos approches à travers photos, réflexions, techniques diverses et matériel utilisé...